Pendules, comment les questionner.Leçon 3

Questionner les pendules Leçon 3

Pendules.

Il est absolument nécessaire de savoir comment questionner les pendules; on peut poser plusieurs sortes de questions pour une même demande; il est tout de même important de respecter quelques règles de base.

La réponse dépend essentiellement de la formulation de la question et de l’attention claire et concentrée du radiesthésiste. Une question bien formulée c’est déjà 70 pour cent de la réponse trouvée; respectez donc les règles suivantes:

– On doit questionner les pendules toujours avec la plus grande clarté possible, simplement, brièvement, directement; ne demandez donc pas  « est-ce que peut-être que cette décision me sera utile? »,
mais plutôt « est-ce que cette décision me servira? »

– Ne posez jamais une double question, comme par exemple « demain sera-t-il ensoleillé ou nuageux? »,
mais  » Est-ce que demain sera une journée ensoleillé ?  » (le pendule ne peut répondre qu’à une question à la fois)

– On doit toujours questionner les pendules d’une façon positive, par exemple: « est-ce que cette décision est juste? »
et non pas « cette décision n’est-elle pas une erreur? » (dans une phrase,il faut toujours faire très attention aux doubles négatifs).

-Pour questionner les pendules, on doit toujours évitez les doubles négatifs ou « négatifs positifs » (les questions doivent toujours être très claires et précises).

– Il ne faut jamais questionner les pendules si vous connaissez déjà la réponse, on peut faire une exception seulement pour s’exercer, ou au début d’une séance pour vérifier votre degré de crédibilité à ce moment-là.

– Ne posez jamais des questions par simple curiosité, mais seulement pour un vrai et sincère intérêt. C’est surtout vrai lorsqu’un patient vous questionne sur autrui (il faut d’ailleurs toujours faire très attention à ce genre de chose)

– Ne posez jamais des questions qui intentionnellement ou non pourraient blesser ou nuire à autrui.

– Ne demandez jamais « pourquoi
« mais formulez plutôt la question d’une façon telle, que la réponse ne puisse être que « OUI » ou « NON ».